Acupuncture : une discipline ancestrale intéressante !

0
203

L’acupuncture est une discipline de la médecine traditionnelle orientale qui consiste à stimuler l’organisme au moyen de fines aiguilles en des points précis du corps dans le but d’améliorer la santé. Cette pratique ancestrale, reconnue par l’Organisation mondiale de la santé, offre de nombreux bienfaits pour le corps et l’esprit. Mais comment devenir acupuncteur ? Quelles sont les conditions requises ? Voici quelques éléments de réponse. 

Être médecin pour pratiquer l’acupuncture en France

En France, la pratique de l’acupuncture est étroitement réglementée. Ainsi, seul un docteur en médecine a le droit d’exercer cette discipline. Après avoir obtenu leur diplôme d’État de docteur en médecine, les médecins peuvent choisir de se spécialiser dans ce domaine en poursuivant une formation en acupuncture médicale, d’une durée de 2 ou 3 ans, pour obtenir soit la capacité médicale d’acupuncture, soit un DIU d’acupuncture médicale. Par ailleurs, il est intéressant de noter qu’il existe également des certifications en acupression, une variante de la médecine traditionnelle qui s’effectue sans recours aux aiguilles d’acupuncture.


Cette réglementation rigoureuse vise avant tout à assurer la sécurité des patients et à garantir des soins de qualité. En effet, la maîtrise de l’acupuncture demande non seulement une compréhension approfondie de l’anatomie, de la physiologie, de la pathologie et de la pharmacologie occidentales, mais également une expertise en médecine traditionnelle chinoise. Le praticien doit être en mesure d’analyser minutieusement l’état de santé du patient, d’établir un diagnostic énergétique précis, de concevoir une stratégie de traitement adéquate et de surveiller attentivement l’évolution du patient tout au long de sa prise en charge.

Se former à l’acupuncture selon la vision de la médecine traditionnelle chinoise

Si vous avez envie de participer à une formation acupuncture, notez que plusieurs établissements proposent des formations complètes, encadrées par des enseignants ayant de nombreuses années d’expérience en médecine chinoise. Avec ce type de formation pharmacopée, les étudiants ont l’opportunité d’approfondir leurs connaissances non seulement en acupuncture, mais aussi dans des domaines connexes tels que les herbes chinoises, la nutrition ou encore des conseils pour un mode de vie sain et une préservation optimale de la santé.


Dans le cadre de ces formations, l’accent est mis sur la prise en charge globale des patients. Les étudiants sont formés à évaluer l’état des patients, à élaborer des stratégies de traitement pertinentes, à mettre en œuvre ces traitements et à assurer un suivi rigoureux de l’évolution de la santé de leurs patients. De plus, ils sont initiés aux diverses techniques propres à l’acupuncture, allant de l’insertion de l’aiguille à l’application de chaleur, en passant par des méthodes plus modernes comme le laser, les ventouses ou l’électrostimulation.

En parallèle, une exploration en profondeur de la médecine chinoise est au programme. Cela inclut la compréhension des théories médicales fondamentales telles que les méridiens, les substances ou les viscères. Ce bagage théorique est essentiel pour développer des compétences pratiques, comme la collecte de données pertinentes, l’analyse des signes et symptômes, la détermination des syndromes en jeu et l’orientation vers les traitements les plus adaptés.

Pour finir, il est primordial de noter que pour bénéficier d’une excellente formation, vous devez choisir le bon prestataire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici