La nouvelle technologie du laser Trans PKR

0
112
laser trans pkr

Une chirurgie réfractive, c’est quoi ?

Avant d’aborder le cas du laser Trans PKR, il convient de rappeler ce qu’est une chirurgie dite réfractive. Une chirurgie réfractive est une opération des yeux permettant de corriger les troubles de la vision grâce à l’utilisation d’un laser ou encore de la pose d’un implant intraoculaire. Cette opération au laser permet de modifier ce qui doit l’être au niveau oculaire, et si tout se passe comme prévu, le patient peut se passer du port de lunettes ou de lentilles.

L’opération au laser reste avant tout une intervention chirurgicale qui ne peut être pratiquée que par un chirurgien. Le plus souvent elle se fait en ambulatoire et sous anesthésie locale ce qui permet au patient de très vite se remettre de ce type d’opération et de rapidement retrouver une vision nette. Les troubles de la vision qui peuvent être pris en charge grâce à une opération au laser sont la myopie, l’hypermétropie et l’astigmatisme (plus d’informations sur la santé oculaire sur le blog Astuce Santé).

Si la chirurgie réfractive peut apporter les résultats escomptés, elle peut aussi ne pas être définitive ce qui fait que de nouveaux troubles de la vision peuvent apparaitre notamment avec l’âge. Il convient donc de s’adresser à un professionnel de santé pour connaitre les possibilités spécifiques à son cas particulier et ainsi savoir à quels résultats il est possible de s’attendre. Enfin, il est aussi important de rappeler que le coût de l’opération au laser n’est pas systématiquement pris en charge par l’Assurance Maladie ou la complémentaire santé, certains frais peuvent être à la charge du patient (plus d’informations sur le sujet ici).

Le cas du laser Trans PKR

Le laser Trans PKR est une méthode qui est de plus en plus plébiscitée en bloc opératoire et qui est une évolution de la technique du même nom. Elle permet notamment de se passer de contact entre l’opérateur et l’œil pour être uniquement effectuée au laser. En effet, le retrait de la couche superficielle de l’épithélium de la cornée nécessite une intervention de la part de la main du chirurgien. L’utilisation du laser Trans PKR lors d’une opération du laser permet d’éviter cette étape. La création d’un volet cornéen peut aussi être évitée, il s’agit d’une action que l’on retrouve notamment lors d’une opération au LASIK.

Les résultats avec ce type de procédure sont encore à l’étude, mais le plus souvent comparables à l’efficacité que l’on retrouve lors d’une intervention PKR classique ou au LASIK. L’objectif ici est donc de réduire l’interaction entre le chirurgien et l’œil, mais aussi de réduire la douleur post-opératoire et la durée de récupération. Il s’agit d’une évolution de la technique PKR classique qui peut donc offrir certains avantages pour le patient. L’opération au laser Trans PKR n’est pas accessible auprès de tous les chirurgiens c’est pourquoi il convient de se renseigner pour savoir si son chirurgien utilise cette technique avant de pouvoir espérer en bénéficier. Par ailleurs, seul le chirurgien qui effectuera l’intervention est en mesure de décider si la méthode de laser Trans PKR est adaptée à son patient.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici