Greffe de cheveux : comment ça fonctionne ?

0
257
Greffe de cheveux

Depuis quelques années les hommes et les femmes dont une partie du crâne commence à se dégarnir n’ont plus à trop s’inquiéter. Il existe pour ces derniers des cliniques spécialisées dans la greffe de cheveux. Avec des machines et des technologies de dernière génération, les chirurgiens capillaires peuvent redonner une chevelure bien fournie, naturelle et quasi parfaite à leurs patients.  En fonction de la nature de la chevelure des patients et de l’étendue à regarnir, différentes options leur sont offertes. Ils ont le choix entre la technique FUE fusionnée à la technique de la DHI ou encore la technique dite de la bandelette.

Que retenir de la technique FUE ?

Il faut noter d’entrée de jeu que cette technique est non invasive. Elle est généralement utilisée pour corriger les problèmes de dégarnissements légers ou partiels du crâne. Si vous souhaitez mieux connaître cette technique et ses effets, vous pourrez en savoir plus sur ce site. Comme c’est le cas pour toutes les techniques de greffe de cheveux, la FUE (Follicular Unit Extraction) ou extraction par unité folliculaire, se déroule en deux phases. La première est appelée la récolte. Comme son nom l’indique, il s’agira de récolter les follicules pileux nécessaires à la greffe de cheveux du patient. Avec la FUE, ces follicules sont récoltés un à un dans des régions bien définies du crâne. Dans le cas de la calvitie par exemple, les follicules sont prélevés au niveau de la tempe ou de la nuque qui sont des endroits génétiquement programmés pour résister à la calvitie. Le prélèvement des follicules se fait à l’aide un instrument appelé micro punch. Ce dernier dispose d’un diamètre réglable. Le micro punch est paramétré de manière à pouvoir déloger facilement le follicule. Il faut noter que le nombre de follicules dont on aura besoin est préalablement calculé. Ainsi, une fois que ce nombre est atteint, la phase de récolte se termine.

La seconde phase est la transplantation. Durant cette deuxième phase, les canaux de la zone receveuse sont ouverts. Les follicules récoltés sont plantés en respectant le sens ainsi que l’angle naturel de la repousse. L’opération dure au maximum 8 h. Les résultats définitifs ne sont pas immédiats. Ils deviennent apparents entre 8 mois et un an après l’opération. L’un des plus gros avantages de la mise en application de cette technique de greffe de cheveux est que le patient ne présente pas de cicatrices.

Il est important de retenir qu’avec la méthode de la DHI (Direct Hair implantation), l’opération dure beaucoup moins longtemps qu’auparavant et que le patient ne ressent pas de douleur. En effet, cette technique requière l’usage du stylo DHI qui permet d’implanter les follicules sans pratiquer de micro-incisions. Cette technique donne une repousse meilleure lorsqu’elle est pratiquée en association avec la FUE.

Greffe de cheveux

Que retenir de la technique dite de la bandelette?

Pour la greffe de cheveux, cette technique est considérée comme étant celle qui permet d’avoir le maximum de follicules pileux en bon état rapidement. La technique de la bandelette consiste à prélever sous anesthésie une bandelette du scalp du patient. En fonction de la taille de l’espace à greffer, la bandelette va mesurer entre un et deux centimètres de large et entre dix et trente centimètres de long.

La bandelette est soigneusement coupée au microscope et les follicules pileux sont récupérés. Le spécialiste de la greffe de cheveux pratique alors de nombreuses incisions rapprochées dans le cuir chevelu du patient. Il insère dans chacune des incisions les follicules obtenus. La technique de la bandelette est la solution indiquée pour regarnir le crâne lorsque la calvitie est très étendue.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici