Les différents types de reconstruction mammaire

0
41

La reconstruction mammaire est une étape essentielle dans le cadre d’un cancer du sein. Une opération lourde qui demande une bonne réflexion. Le chirurgien plasticien est le seul qui peut évaluer les différentes options possibles. Retrouver les différentes sortes de reconstruction mammaire.

Reconstruction mammaire immédiate ou différée ?

La reconstruction mammaire peut se faire en même temps que la chirurgie du cancer, il s’agit d’une reconstruction immédiate. Si elle est effectuée à la fin des traitements, il s’agit de reconstruction ultérieure puisque c’est une nouvelle intervention.

La reconstruction mammaire immédiate est possible si la patiente n’a pas besoin de radiothérapie ou de chimiothérapie. Ces traitements peuvent avoir un impact sur le nouveau sein. Le chirurgien plasticien suggère la reconstruction mammaire immédiate, lorsqu’elle est possible et moins traumatisante pour la patiente. Les patientes subissent une seule opération grâce à cette solution. Elles évitent l’absence d’un sein si la reconstruction mammaire immédiate est faisable.

La reconstruction mammaire différée est effectuée après les traitements du cancer. Une solution qui permet aux patientes de décider plus tard si elles veulent reconstruire leur sein. Elle offre au corps le temps de récupérer. Elle permet de choisir la meilleure option possible. Mais il faut faire face à l’absence de l’autre sein.

Les types de reconstruction mammaire

Reconstruction en une étape

La reconstruction en une étape appelée aussi reconstruction par prothèse directe requiert l’utilisation d’un tissu cutané spécial. Ce dernier est prélevé sur une autre personne (greffon dermique acellulaire). Pour éviter le rejet, les cellules du tissu ont été retirées.

Pour mettre en place le greffon dermique acellulaire, le chirurgien réalise des points de suture pour créer une poche qui servira à insérer l’implant. Le greffon dermique acellulaire finira par faire partie du tissu mammaire sain. Il revient au chirurgien plasticien de décider si la reconstruction par prothèse directe est adaptée au cas de la patiente. Renseignez-vous sur le suivi médical après un cancer du sein.

Reconstruction mammaire autologue

Ce type de reconstruction mammaire nécessite le prélèvement de tissus musculaires et graisseux sur certaines parties du corps des patientes. Le chirurgien utilise du lambeau pour créer le nouveau sein. Trois sortes de lambeaux existent : lambeau TRAM, lambeau AEIP et lambeau musculo-cutané du grand dorsal. Les seins reconstruits avec la méthode de reconstruction mammaire autologue paraissent plus naturels.

Reconstruction du mamelon et de l’aréole

Certaines patientes ont une aréole et un mamelon encore exploitable après une mastectomie. Au cas où l’aréole et le mamelon auraient été retirés, le chirurgien procède à leur reconstruction pour donner au sein une forme plus naturelle. La reconstruction du sein pour lui donner sa forme définitive s’effectue généralement 6 mois après la première opération.

Le chirurgien plasticien utilise un tissu provenant d’autres parties du corps. Pour donner un aspect naturel à l’aréole, la peau est tatouée afin de lui donner la couleur adéquate. Vous devez savoir qu’un mamelon reconstruit n’a pas la même sensibilité qu’un mamelon d’origine. De plus, la teinte de l’aréole et du mamelon du sein reconstruit peut être différente de ceux du sein intact.

Quel type de reconstruction choisir ?

Il existe plusieurs techniques de reconstruction mammaire. Il convient de bien choisir puisque toutes les techniques disponibles ne sont pas adaptées à toutes les situations. Chaque cas est pris en compte afin d’opter pour la bonne solution. La solution choisie par le chirurgien plasticien dépend des traitements des patientes. Le chirurgien est là pour accompagner les patientes.

Quelques conseils

Pensez à demander un suivi psychologique, car la reconstruction mammaire est une opération lourde.

Prenez le temps de vous informer sur le prix d’une opération avant de vous engager. Vous devez savoir que la reconstruction mammaire peut être remboursée par l’Assurance maladie.

Le chirurgien plasticien peut effectuer des corrections si les deux seins ne sont pas de la même taille.

L’expérience des autres patientes peut vous aider à mieux faire face à la reconstruction mammaire.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici