Comment soigner une dent sensible au froid ?

0
192

La sensation de douleur causée par la consommation de certains aliments ou de boissons froides est l’un des symptômes les plus courants de la sensibilité dentaire. Cela se produit lorsque la dentine, la partie la plus molle de la dent sous l’émail, est exposée à des agents externes. Il est donc nécessaire de maintenir l’émail dentaire dans un état optimal et d’éviter les facteurs qui peuvent mener à des dents sensibles au froid.

Les principales causes de la sensibilité dentaire

Avoir des dents sensibles au froid peut être causé par plusieurs facteurs, de l’hygiène bucco-dentaire inadéquate aux maladies telles que la carie ou la parodontite. Quelle que soit la raison qui cause cette sensibilité, il est essentiel de se rendre chez un dentiste pour faire un contrôle oral complet, pour déterminer la cause du problème et commencer un traitement approprié. Ce faisant, vous pouvez éviter que les douleurs ne deviennent chroniques.

Avant d’entrer dans les détails concernant la meilleure façon de soigner des dents sensibles au froid, il convient de préciser les principales causes de la sensibilité dentaire :

  • Rétraction des gencives : elle se produit lorsque la gencive se rétracte et, par conséquent, les racines des dents sont exposées en raison d’un brossage trop fort ou trop fréquent.
  • Maladies des gencives : comme la gingivite ou les maladies parodontales.
  • L’érosion des dents : l’émail des dents peut être affaibli par les acides alimentaires et ce revêtement peut même disparaître.
  • Grincement des dents ou bruxisme : qui peut user l’émail à cause de la pression excessive sur les dents.

Par conséquent, pour prévenir la sensibilité dentaire, il convient d’essayer d’éviter les facteurs de risque qui causent son apparition. Il faut notamment mettre l’accent sur les aspects que l’on peut contrôler de première main, comme une hygiène bucco-dentaire appropriée.

Traitement médical pour dents sensibles

La sensibilité dentaire survient lorsque la dentine est exposée à des stimuli externes tels le contact avec des aliments froids. Cela cause des douleurs aiguës qui peuvent être passagères ou chroniques si aucun traitement adéquat n’est administré pour les soulager. Il existe des traitements cliniques pour soulager les dents sensibles au froid, comme l’application de nitrate de potassium ou oxalate de potassium topique, qui peuvent rétablir l’état normal des dents.

En plus des procédures cliniques, les dentistes recommandent de traiter la sensibilité dentaire à domicile. Le patient doit suivre une série de mesures quotidiennes qui lui permettront de soulager ses douleurs et d’améliorer sa santé buccodentaire. Dans les cas plus graves quand la sensibilité est due à la rétraction de la gencive par exemple, le dentiste peut préconiser une intervention chirurgicale.

Le serrement excessif de la mâchoire et le grincement des dents sont l’une des causes fréquentes des dents sensibles au froid. Il s’agit d’un trouble appelé bruxisme qui entraîne également une usure de l’émail des dents. Si vous en souffrez, vous devez consulter votre dentiste pour qu’il vous prescrive un traitement adapté. Il est également essentiel de faire attention à ce qu’il mange au quotidien. Pour éviter l’érosion de l’émail des dents, il faut diminuer sa consommation d’aliments acides comme les agrumes et les préparations à base de vinaigre entre autres.

Remèdes naturels pour les dents sensibles

La sensibilité dentaire se produit lorsque la couche d’émail qui entoure la dentine devient de plus en plus mince, offrant moins de protection contre les agents nocifs. Bien qu’il soit recommandé de suivre un traitement médical chez un dentiste, certains remèdes naturels pour la sensibilité dentaire sont tout à fait efficaces et économiques :

1.      Le Sel gemme

Le sel gemme fait partie des remèdes naturels efficaces pour les dents sensibles au froid, grâce à ses propriétés antibactériennes qui neutralisent la présence de ces agents nocifs. Le sel gemme est aussi une bonne solution contre la mauvaise haleine, également causée par les bactéries. Pour utiliser ce remède naturel, il suffit de mélanger une cuillère à café de sel gemme dans un demi-verre d’eau et de se rincer la bouche avec ce mélange deux fois par jour.

2.      Le bicarbonate de soude

La sensibilité dentaire peut parfois être causée par un pH trop acide ou trop bas, ce qui peut éroder l’émail dentaire. Le bicarbonate de sodium est un remède très efficace grâce à ses propriétés qui régulent les niveaux d’acidité de la salive. Le bicarbonate de soude neutralise les bactéries qui causent une acidité élevée. Pour l’utiliser, vous devez mélanger un quart de cuillère à café de bicarbonate avec un peu d’eau et vous rincer la bouche avec. Toutefois, il ne faut pas en abuser, pour ne pas fragiliser l’émail de vos dents.

3.      L’huile essentielle de clou de girofle

Les clous de girofle sont riches en eugénol, un composé aux propriétés anti-inflammatoires et anesthésiques qui soulagent la douleur aiguë des dents sensibles au froid. De plus, l’huile essentielle de clou de girofle possède également des propriétés antibactériennes qui neutralisent la mauvaise haleine. Pour appliquer ce remède contre la sensibilité dentaire, il suffit de mettre quelques gouttes d’huile essentielle de clou de girofle sur les dents concernées.

Il existe plusieurs autres remèdes naturels efficaces contre les dents sensibles au froid dont : le poivre de Cayenne, l’huile de sésame, l’huile de moutarde et la racine de gingembre entre autres. Mais, avant de recourir à ces remèdes, il faut tenir compte des recommandations de dosage et des risques éventuels. De plus, votre dentiste peut vous aider à faire le bon choix en fonction de votre cas spécifique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici